Archives des newsletter

La Newsletter du CFA Sports, Animation et Loisirs

N°2 – Novembre 2016

5 QUESTIONS A UN MAÎTRE D’APPRENTISSAGE

daniel-touril-photo-bureau_1

Nous avons rencontré Daniel TOURIL à la Direction de l’Enfance de la Mairie de Clermont-Ferrand. Monsieur Touril a été Maître d’Apprentissage de plusieurs apprentis en formation BPJEPS Loisirs Tous Publics sur une session dédiée à l’animation périscolaire.

Bonjour Monsieur Touril, tout d’abord, pourriez-vous vous présenter ?
Je suis gestionnaire pédagogique pour la Mairie de Clermont-Ferrand. Je suis titulaire de mon grade d’Animateur territorial et je viens de valider un DEJEPS option Développement de projets Territoire et Réseaux. Je coordonne la mise en place des temps périscolaires sur une partie de la ville. Cette année, je suis responsable du quartier Champratel, la Gauthière et les Vergnes. L’année dernière, j’étais responsable sur un autre secteur.

Durant deux années, vous avez été Maître d’Apprentissage d’apprentis en formation BPJEPS Loisirs Tous Publics. En quoi consistait ce rôle ?
J’ai été Maître d’Apprentissage de plusieurs apprentis. Mon rôle a été de les accompagner dans l’obtention de leur diplôme en leur inculquant les valeurs de la fonction publique et la connaissance de la structure pour laquelle ils travaillent, de leur faire connaître leur environnement de travail pour qu’ils puissent exercer au mieux leur fonction de directeur d’accueil collectif de mineurs.

Avez-vous rencontré des difficultés ?
Je pense que les difficultés étaient plus pour eux que pour moi. Mon seul problème était de ne pas pouvoir leur accorder suffisamment de temps car j’ai un emploi du temps chargé.
C’est à la fois un échange verbal et non verbal car il faut être à l’écoute. Il faut avoir une certaine sensibilité car les jeunes n’osent pas toujours poser les questions qui leur tiennent à cœur.

Auriez-vous une anecdote à nous faire partager concernant ce tutorat ?
Les apprentis que j’ai accompagnés ont été reçus au concours d’Animateur Territorial 1er grade. Ils feront une année de stagiairisation et ensuite, ils seront titulaires dans la fonction publique territoriale. Ils ont préparé ce concours dans le cadre de l’UC 10 de leur BPJEPS Loisirs Tous Publics.

Enfin, est-ce une expérience que vous renouvelleriez ?
Oui, bien sûr. Le tutorat est l’un des points les plus intéressants de ma fonction de gestionnaire pédagogique.

L’AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ : UN OBJECTIF DU CFA

L’amélioration de la qualité : un objectif du Centre de Formation des Apprentis des Métiers du Sport et de l’Animation d’Auvergne ! En 2007, le CFA a souhaité mettre en place une démarche qualité et répondre ainsi, aux exigences du référentiel Qualité demandé par le Conseil régional d’Auvergne, pour l’ensemble des CFA Auvergnats.

Sous le signe de la performance et de l’amélioration continue, la démarche qualité du CFA a permis de renforcer le dialogue avec l’ensemble de nos Unités de Formation par Apprentissage (UFA).

Dix ans après, et dans le cadre de notre projet d’établissement, nous avons décidé de faire évoluer ce système. En collaboration avec l’Institut Européen de la Qualité Totale de Vichy (IEQT), nous allons travailler sur l’évolution des critères de la grille d’évaluation qualité de nos UFA.

Cette volonté du CFA a pour finalité dans un premier temps de dynamiser, fédérer et mettre en avant les bonnes initiatives et pratiques pédagogiques des différentes UFA. Et pour finir, d’améliorer la satisfaction de nos clients qu’ils soient apprentis, employeurs, maître d’apprentissage, partenaires financiers et institutionnels.

DES FORMATIONS ADAPTÉES AUX EXIGENCES DE L’EMPLOI

Programme 2017 d’ADAPTATION DES FORMATIONS AUX EXIGENCES DE L’EMPLOI : 1er chantier de notre projet d’établissement :

FOAD :

Mise en place, avec quelques Unités de Formation (les pionnières) du programme de réforme pédagogique par la Formation Ouverte et à Distance (FOAD),

Réforme des diplômes :

Les brevets professionnels jeunesse et sport passent en 4 unités capitalisables au lieu de 10 auparavant,

Formation augmentée :

Pour améliorer l’employabilité de nos apprentis, nous tentons de mieux les préparer aux exigences de leur futur poste en leur donnant une formation élargie par rapport à leur diplôme de base. Nous pensons à :

  • un pilote sur « sport + sport » : par exemple un parcours BPJEPS Canoé-Kayak et Activités Physiques pour Tous
  • un pilote sur « sport + animation » : par exemple un parcours BPJEPS Activités Physiques pour Tous et Loisirs Tous Publics

Un projet sera conduit avec les UFA dès le premier trimestre 2017.

TREMPLIN VERS L’APPRENTISSAGE

Selon l’article 20 de la loi Cherpion (loi n° 2011-893 du 28 juillet 2011), « un jeune âgé de seize à vingt-cinq ans … peut, à sa demande, s’il n’a pas été engagé par un employeur, suivre en centre de formation d’apprentis ou en section d’apprentissage une formation visant à l’obtention d’une qualification professionnelle ».

Lors de la Commission permanente du 22 septembre 2016, les élus régionaux ont voté une délibération, visant à développer une expérimentation dans tous les CFA volontaires.

Des jeunes sans contrat d’apprentissage pourront être accueillis pour une durée limitée de 4 mois, sur des diplômes de niveaux V, IV et III, dans la limite des flux conventionnés des CFA.

Ces jeunes sans contrat pourront intégrer dès cette rentrée, les groupes existants dans les CFA sous le dispositif « Tremplin vers l’Apprentissage ». Cet accueil expérimental sera limité au premier trimestre de l’année scolaire, soit jusqu’au 31 décembre 2016. Il conférera au jeune le statut de stagiaire de la formation professionnelle non rémunéré et lui permettra de bénéficier d’une protection sociale. Son alternance sera différente, il suivra les mêmes cours et sera accompagné par le CFA dans sa recherche de contrat d’apprentissage durant la période employeur.

A ce jour, le CFA des Métiers du Sport et de l’Animation d’Auvergne accueille une stagiaire via ce dispositif : Tiffany en BPJEPS Activités Physiques pour Tous. Nous accompagnerons au mieux cette jeune afin que ses recherches se concluent par un contrat d’apprentissage.

UNE NOUVELLE DIRECTRICE POUR L’ADPS

Depuis le 1er septembre, Delphine Määttä remplace Julien Finaud à la tête de l’ADPS.
Après un parcours professionnel sportif (études STAPS, monitrice de ski et de voile), Delphine a rejoint l’AGEFOS PME puis a dirigé un organisme de formation privé.
Nous lui souhaitons la bienvenue !

A VENIR…

2 décembre 2016 – Conseil de Perfectionnement 
Ordre du jour :
– Adoption du PV du Conseil de Perfectionnement du 10 juin 2016
– Effectifs apprentis
– Résultats / Satisfaction / Insertion de la session 11 (2013-2015)
– Informations et questions diverses

9 décembre 2016 – Conseil d’Administration
Ordre du jour :
– Adoption du PV du Conseil d’Administration du 16 septembre 2016
– Conventions Conseil régional
– Taxe d’Apprentissage 2017
– Examen du budget prévisionnel
– Informations et questions diverses

26, 27 et 28 janvier 2017 – INFOSUP

Le CFA, le CREPS et la DRDJSCS Auvergne-Rhône-Alpes partageront un stand au Polydôme pour présenter les métiers du sport et l’animation.

19 janvier 2017 – Assises de l’Apprentissage

La Région Auvergne-Rhône-Alpes souhaite augmenter le nombre d’apprentis : 12 000 en 5 ans.

Enfin, pour que vous attendiez avec impatience la prochaine édition, nous vous donnons rendez-vous début 2017 !

Nous contacter

Votre message sera pris en compte le plus rapidement possible.

Not readable? Change text.