EDITO

Entretien avec Jean-Marc LHERMET,

Président du CFA des Métiers du Sport et de l’Animation d’Auvergne.


J.M. Lhermet
Jean-Marc LHERMET, vous avez été international de rugby, vous êtes le manager de l’ASM Clermont- Auvergne… et le Président du CFA.
Pourquoi avoir créé le CFA en 2003 ?

Les clubs professionnels de l’époque avaient besoin d’anticiper la reconversion de leurs jeunes joueurs professionnels. L’apprentissage du métier d’éducateur sportif était une solution proposée à ces jeunes qui visaient l’élite au travers des centres de formation de rattachement.

Depuis 2003, on a assisté à des changements importants dans la structuration et le fonctionnement du centre ? Quels sont-ils ?
Il s’agissait dans un premier temps de structurer en interne le CFA pour optimiser son fonctionnement. Nous avons mis un an à nous construire pour devenir un interlocuteur de confiance auprès de nos clients que sont les apprentis et les employeurs. Ensuite, nous devions continuer à répondre aux besoins du sport professionnel mais aussi répondre aux besoins en professionnalisation sur les champs du sport amateur, de l’animation et du tourisme. Le CFA se doit d’être un outil de formation au service des besoins du territoire. Nous avons donc élargi l’offre de formation du CFA en nous appuyant aujourd’hui sur 4 Unités de Formation par Apprentissage (UFA) qui maillent le territoire. Je tiens à ce titre à remercier le Conseil régional d’Auvergne et la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale pour leurs soutiens et leurs accompagnements dans notre évolution.

Vous diffusez la "Lettre du CFA", dans quel but ?
Nous avons un travail de communication important à faire auprès des employeurs : associations, clubs, entreprises et collectivités. Le dispositif de l’apprentissage est peu connu dans les secteurs d’activités couverts par le CFA. Pourtant, les métiers d’éducateur et d’animateur sont des métiers très recherchés - ils font partie des 5 métiers les plus recherchés sur la région - . Il s’agit donc bien de mettre en rapport ces besoins, qui sont des "niches d’emplois", avec des jeunes qui sont demandeurs.

Combien d’apprentis comptez-vous ?
Le CFA compte à ce jour une centaine d'apprentis contre 19 à sa création. Malgré tout, le dispositif de l'apprentissage reste méconnu par les employeurs : associations, clubs, collectivités ou entreprises.

Quel message souhaiteriez-vous adresser à ces employeurs du sport, de l'animation et du tourisme ?
Osez l'apprentissage ! En embauchant un jeune apprenti "animateur" ou "éducateur" dans le cadre du contrat d'apprentissage, vous contribuez ainsi à l'insertion professionnelle des jeunes et bénéficiez d'avantages financiers pour votre structure.

Pouvez-vous nous livrer les grands chantiers en cours ou à mener par le CFA ?
Nous devons continuer à consolider l’existant en mutualisant le savoir-faire de nos 4 UFA et développer entre autres les actions suivantes : mettre en place des bi-qualifications pour pallier aux problèmes de saisonnalité et de temps partiel liés aux secteurs d’activités concernés, étendre nos formations du niveau IV vers les niveaux III et II dans une logique de filière de formation ...

Téléchargez:

La Lettre du CFA N°1
La Lettre du CFA N°2
La Lettre du CFA N°3
La Lettre du CFA N°4
La Lettre du CFA N°5
La Lettre du CFA N°6
La Lettre du CFA N°7
La Lettre du CFA N°8

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mise à jour : 27/03/14

logo fédé 

label qualité

Demande de simulation, cliquez ici  


En février 2014, pensez à votre Taxe d'Apprentissage,
cliquez ici  


Mise à jour des fiches pratiques coût employeur, cliquez ici


Rapport RSI "Résultats, Satisfaction et Insertion" - Session 8cliquez ici  


Venez découvrir la Lettre du CFA Numéro 8cliquez ici 


 Plaquette de remerciement Taxe d'Apprentissage 2013, cliquez ici

 Assemblée Générale du 26/04/2013, article de presse

Clip de présentation de la Fédération Nationale des CFA Sport Animation Tourisme, cliquez ici


Présentation du BPJEPS, cliquez ici


Le CFA est adhérent de l'association Auvergne Nouveau Monde